J'accepte En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.
Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

CD Malaram & Bagirat - morcang

15.00EUR

mbcdjh

Nouveau produit

9 Articles

Ce CD de guimbarde est une pièce indispensable à tout amateur de guimbarde.

Plus d'informations

Ce CD de guimbarde est une pièce indispensable à tout amateur de guimbarde.

Sylvain Trias, Ethnomusicologue, vous propose un voyage dans le temps, bien avant que les influences de l'Inde et de la modernité viennent normaliser le son de la guimbarde traditionnelle du Rajasthan. Ici c'est un vrai retour aux origines : Une pièce de musée.

Traditionnellement, la morcang est jouée par les Langas, la plus grande caste de musiciens professionnels aprés les Manganiars. Leur technique de jeu spécifique est basée sur un répertoire mélodique ancien sur lequel se sont greffés des rythmes de gorge envoûtants.

Retiré dans le désert et coupé du monde professionnel musical, Malaram vit au rythme de la nature en exerçant le métier de marchand, propre à la caste des Govaria. Débordant de vie et généreux, son style de jeu lui ressemble. Peu intéressé à priori par la musique, Malaram se convertit pourtant rapidement [...]. Il passe alors de longues heureus à écouter son poste radio, diffusant la musique pakistanaise sur fond de grésillement dont se détachent parfois quelques joueurs de morcang. Il ne soupçonne alors pas qu'une formidable union va naître avec son instrument et faire de lui l'un des plus grands joueurs de notre époque.

Les chants et pièces musicales correspondantes, interprétées ici par Malaram sont toutes issues d'un répertoire très ancien. Amour, festivité, religion ou subsistance, les thèmes sont très représentatifs du répertoire traditionnel Langa. Les pièces appelées lahra sont des improvisations sur des motifs musicaux que s'échangent implicitement les musiciens et dont chacun est fier d'offrir sa propre version.

 

Produits connexes

Formas humanitatis seacula quarta decima quinta decima videntur parum clari

Top